Calmer bébé qui pleure : 
une technique rapide, efficace, loufoque !


Calmer bébé qui pleure : 
une technique rapide, efficace, loufoque !

Coucou (future) maman

Bébé pleure. Oui, mais pourquoi ? A-t-il faim ? A-t-il soif ? Est-il fatigué ? Ou bien fait-il juste un petit caprice (comme le pensent certains) pour attirer votre attention ?

Une technique pour cesser les pleurs de bébé qui ferait des miracles ! Click To Tweet

Bébé en position foetale comme dans le ventre de maman !

Mis à part lorsqu’il a faim, il n’est pas rare que les pleurs du nouveau-né soient en fait plus liés à son ressenti face à son environnement qu’à un véritable « problème ». Ce qui signifie qu’un tout petit ajustement peut suffire à le calmer, de manière efficace, et durable.

Et ce petit ajustement, c’est peut-être simplement un mouvement qui peut sembler un peu loufoque à première vue. Mais qui en réalité fait de véritables « miracles » si on en croit la vidéo publiée par le Docteur Robert Hamilton.

Ce pédiatre américain a fait le buzz il y a quelques semaines avec une vidéo dans laquelle il démontre comment calmer les pleurs de plusieurs nouveaux nés à la suite en seulement quelques secondes. Sa technique ? Une sorte de plié – secoué (bien loin du palpé roulé…) qui remet bébé en position fœtale et lui donne la sensation d’être de retour dans le vente de sa mère.

 

Une infographie pour vous aider

Cette vidéo qui a fait le tour du monde a récemment été reprise par le site d’information My-Pharma.info, sous la forme d’une infographie. Elle est facile à comprendre et décortique les gestes exacts à effectuer pour réussir l’opération sauvetage !

Calmer bébé qui pleure : 
une technique rapide, efficace, loufoque !

 

Alors comment on s’y prend ? C’est tout simple.

  • Première étape : prenez bébé dans vos mains, et repliez doucement ses bras afin que ceux-ci soient positionnés en croix sur son torse. Maintenez ses petits bras en place avec une main.
  • Deuxième étape : positionnez votre autre main sur les fesses de bébé.
  • Troisième étape : inclinez le corps de bébé de façon à former un angle de 45 degrés environ (c’est la position habituelle d’un fœtus dans le vente de sa maman).
  • Quatrième étape : effectuez un mouvement léger de va et vient avec son bassin, en lui secouant gentiment les fesses de haut en bas.
  • Cinquième étape : au bout de quelques secondes… Le magie opère, bébé se calme et le calme revient  😉

 

Efficacité durant les 2-3 premiers mois

Si cette technique du Docteur Hamilton fonctionne aussi bien, c’est que comme expliqué brièvement plus haut, elle a la particularité de remettre le nouveau né dans une situation « connue », et donc peu stressante pour lui, en l’occurrence la position et la sensation (via les mouvements légers qui lui donnent l’impression de flotter) qu’il a occupé durant 9 mois à « nager » dans le liquide amniotique de sa maman.

Efficace durant les 2-3 premiers mois, cette approche est par contre limitée au delà de cette durée où la taille de l’enfant devient trop importante pour assurer un maintien via une main de la part du parent. Mais c’est déjà ça de gagné, n’est ce pas ?

———————

N’oubliez pas ! Vous aussi demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *