D’enfant unique à grande soeur : le drame ?


D'enfant unique à grande soeur : le drame ? - monpremierbebe.fr

Coucou (future) maman et (futur) papa !

Issue d’une fratrie de 5 enfants, étant la benjamine, l’enfant unique ne faisait pas partie de mes projets. Mais une question se pose lorsque longtemps nous sommes restés à trois, attendant le moment d’agrandir la team. Cette question : “Jalousie ou pas pour Mimi ?”

Inclure la grande soeur et lui consacrer du temps Cliquez pour tweeter

Une grossesse aux petits soins

J’ai eu cette chance d’être enceinte et confinée. Chance ? Oui parce que je n’avais pas à me fatiguer à courir pour chercher Mimi à l’école. Nous n’avions pas à nous réveiller tôt. Ensemble à partir de mars 2020 nous avons vécu un confinement et ma grossesse en toute sérénité. Mimi aux petits soins, très emphatique et pressée à l’idée de voir enfin son petit frère. Donc déjà durant ces 9 mois, j’ai senti une impatience. Certes il a fallu tempérer puisque pour Mimi, une fois Wayssou là, il allait directement jouer avec elle. Minute papillon

Quand bébé est arrivé : l’explication

Le post-partum est éprouvant. Pour bébé 2 je l’ai bien senti physiquement. Donc qui dit douleurs physiques dit “être au bout du rouleau” très facilement sans parler des hormones. Heureusement j’ai été accompagnée par ma maman et bien évidemment Monsieur était là. Mimi a donc pu être occupée quand maman n’avait pas vraiment l’énergie. Une fois de plus, elle a été aux petits soins pour aider. Mais il n’y a pas de perfection et la jalousie s’est faite sentir sous la phrase “tu l’aimes plus que moi ?!”. Vient alors cet instant où il est nécessaire, important, primordial, essentiel de la rassurer. Pas un simple “mais n’importe quoi” mais une vraie discussion avec des mots précis. A 6 ans on sent les choses et il faut expliquer correctement.

Elle participe pour prendre soin de son frère

Plus on met l’enfant de côté et plus il se sentira de trop. Je sollicite Mimi lorsque je dois par exemple baigner Wayssou, le changer, le préparer pour le mettre dans sa poussette. Si il peut me manquer quelque chose et que j’ai besoin de garder mon attention sur lui, Mimi arrive en SOS 🙂 Elle peut aussi venir l’occuper, le faire rire, attirer son regard. A l’heure des repas, elle tente de lui donner à manger, sous l’oeil de maman. Elle se sent ainsi responsable de son petit frère. Et plus il grandit plus cette relation devient concrète. Même lui à présent la cherche !

Des moments juste avec elle

De plus si c’est papa qui a assuré tout le mois de septembre les trajets pour l’école, je m’y suis mise en octobre. J’avais et j’ai toujours d’ailleurs un réel plaisir à faire ce trajet jusqu’à l’école à pied pour discuter. C’est un moment à nous 2. Nous avons des habitudes sur le chemin de l’école : trouver les voitures d’une certaine couleur, regarder le ciel… Et à la maison nous lui donnons beaucoup d’attention pour parler de ses journées. Nous avons aussi des instants à nous quand son petit frère est couché notamment. On peut regarder un dessin animé, un film pour enfant : Mimi avec papa et maman. Et on lui répète souvent qu’on l’aime aussi fort que son frère.

Deux enfants qui créeront naturellement des interactions Cliquez pour tweeter

A l’heure où je vous écris, Mimi a 6 ans et Wayssou 6 mois et demi. Les interactions sont quotidiennes entre mes deux enfants. Prochaine étape : mettre le lit de Wayssou dans la chambre de Mimi. Ca promet de longues discussions entre eux 🙂

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.