De monpremierbebe.fr à mon deuxième bébé…


Coucou (future) maman et (futur) papa !

Ca faisait bien longtemps que je n’étais pas passée par ici ! Depuis le 28 juin précisément. Je n’étais jamais restée autant de temps sans écrire ! 3 mois. Il faut dire qu’enceinte se tenir devant l’ordinateur était au-dessus de mes forces. Douleurs aux côtes, au dos, envie de dormir… Et me revoilà des mois après avec un petit loulou à quelques centimètres de moi, en pleine sieste. Et un rythme à trouver pour réussir à jongler avec le quotidien…

Aujourd’hui c’est comment ?

C’est sportif certains jours 😉 Mimi a fait sa grande entrée en classe de CP. Elle vient de fêter ses 6 ans également. Que de changements avec un petit frère en plus. Alors on a (re)découvert les devoirs à faire avec elle. Mais elle est bien autonome et ça aide énormémmmmment ! D’ailleurs chapeau aux mamans ayant des petits en âge rapproché 😉 Pour bébé Wayssou les nuits ne sont pas parfaites, mais elles sont parfaites pour qui, dites-moi ? J’ai fait le choix d’allaiter, comme pour Mimi on va tenter les 2 ans et un sevrage de sa part. Avec un papa en télétravail certains jours, je sors bébé au minimum. Notamment pour déposer Mimi à l’école mais devant l’école il y a toujours des mamans-copines pour la déposer au portail. Mes sauveuses ! Et là on reprend tranquillement le boulot en freelance. Bah ouais faut bien s’y remettre un jour hein !

Et l’accouchement alors c’était comment ?

Khoooo les montagnes russes ! A terme le jeudi 13 août, le monitoring captait deux, trois contractions et le col : fermé. Je me disais que pourtant ça pourrait le faire puisque quelques jours auparavant j’étais à quatre pattes au sol en train d’éponger l’eau de Monsieur Le Ballon d’Eau Chaud qui avait décidé de fuir comme ça sans prévenir. A 3h du mat’ s’il vous plait ! Cette péripétie aurait pu avoir des conséquences mais non welou ! Donc rendez-vous est donné à J+2, samedi, pour contrôler tout ça. Mais dans la nuit du jeudi au vendredi, des douleurs s’invitent alors vendredi nous voilà repartis à la maternité. Le col a bougé effectivement mais pas assez pour rester. Flûte. La sage-femme me propose de faire le tour de la maternité durant deux heures. D’ailleurs maternité qui a accueilli les caméras de BabyBoom il y a plusieurs mois 😉 Et après alors me concernant… ?

C’est le moment…

Enfin c’est pas le moment dans l’immédiat… De retour à la maternité, le col a encore un peu bougé. Le choix est là : rester ou alors rentrer tranquillement à la maison et revenir quand ce sera le moment ? La question est vite répondue 😉 Je préfère rentrer chez moi. Nous voilà chez nous avec ma mère et Mimi. J’ai toujours rendez-vous samedi. Sauf qu’à minuit nous décidons avec Monsieur de faire un tour à pieds. Et dans la conversation se glisse de ma part un “t’imagines si je n’arrive pas à pousser et qu’il déchire tout“. Je pense que j’ai dû lire l’avenir à ce moment là 😉 Quelle promenade productive puisqu’à 2h du matin je suis réveillée par des contractions à me tordre de douleur. Appelons un chat un chat 🙂 J’appelle la maternité qui m’indique de venir quand je ne supporte plus de travailler seule à la maison. A 4h15 let’s go. Oufffff !

Bébé arrive !

Arrivés en pleine nuit, l’examen du col donne pour résultat “félicitations on vous garde“. MERCI ! Installée, la péridurale est faite. Je m’endors. Et ça travaille pendant ce temps, le col avance. Aux alentours de midi on est à 10. Trois heures plus tard on débute la poussée. Et bébé bien coquin décide de remonter dans le bassin. Echec… C’est le gynécologue ayant fait ma césarienne pour Mimi qui débarque. Ce sera spatules ! Et ça repart pour faire sortir ce petit bonhomme. Lorsqu’on m’indique que la césarienne sera la solution en cas d’échec, une force venue d’ailleurs m’a envahie pour pousser. Jusqu’à un “il est là“. Et moi avec mon masque et mon manque d’oxygène, je réponds “où ça ?”. Le voilà là sur moi. L’accouchement par voie basse a eu lieu. Quel bonheur ! Je ne connaissais pas encore la suite cependant…

Un après douloureux

Pourquoi douloureux ? Parce qu’avec les spatules j’ai eu droit à une déchirure de niveau 3 (je vous laisse consulter Mister Google pour comprendre l’importance). J’ai fait plusieurs malaises, manqué d’oxygène, eu une tension trop basse, été recousue au bloc, perdu du sang, été transfusée puis perfusée en fer. Ca fait un peu beaucoup… J’ai eu toute une équipe aux petits soins pour moi en salle de naissance et lorsque j’ai été transférée à l’étage des suites de couches pathologiques. Aujourd’hui nous sommes début octobre, il aura fallu du temps pour m’en remettre physiquement. Encore maintenant tant que la rééducation du périnée n’est pas faite, je fais attention à moi dans chacun de mes efforts. Côté moral, c’est le TOP par contre. Il est loin le babyblues après ma première grossesse. D’ailleurs le livre sur le Mois d’Or que j’espère présenter très vite sur le blog m’a beaucoup aidée 😉

Voilà vous savez tout ! Je suis passée d’un premier bébé à un deuxième. Le choix du roi comme disent certains. Puisque nous avons une Mimi et un Wayssou. Nous trouvons nos marques à 4. Je vous dis à très vite 🙂

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.