CALM : maison de naissance à la Maternité des Bluets


Le CALM, maison de naissance, est dans le 12ème arrondissement parisien, à la maternité des Bluets. C'est un lieu non médicalisé pour vivre la naissance.

Coucou (future) maman et (futur) papa !

A l’annonce de la grossesse, le schéma traditionnel est de s’inscrire à la maternité publique ou privée. Il existe des alternatives, comme l’accouchement chez soi mais aussi les maisons de naissance. Sur le territoire français, elles sont en phase d’expérimentation depuis 2016. Elles sont 8 en métropole et DOM-TOM. En région parisienne, le CALM pour « Comme à la Maison » est l’une d’entre elles. A l’occasion de la Semaine Mondiale de l’Accouchement Respecté (SMAR), qui a lieu du 16 au 30 mai, c’est l’occasion de vous en parler grâce aux détails précieux de Victoire. Elle a accouché au CALM et fait partie de l’association AU CALM liée à la maison de naissance.

Choisir une maison de naissance c'est choisir un lieu non médicalisé pour vivre la naissance Cliquez pour tweeter

Un lieu d’accueil et de suivi personnalisé

Projet porté par des sages-femmes et des parents, cette maison de naissance, fondée en 2006, est dans les murs de la Maternité des Bluets dans le 12ème arrondissement parisien. C’est en 2016, depuis l’arrêté, que les naissances ont commencé à s’y dérouler. Au préalable le travail avait lieu dans la maison de naissance mais l’accouchement se passait à la maternité. Aujourd’hui y est réalisé un Accompagnement Global à la Naissance (AGN), autrement dit un suivi de la grossesse, la naissance physiologique et des suites de couches. Chaque future maman est suivie par une seule sage-femme et rencontre au cours du suivi sa sage-femme binôme. Tous les premiers mardis du mois, une réunion d’information a lieu pour présenter la maison de naissance du CALM. La vie de l’association AU CALM est également expliquée aux futurs parents intéressés. Cette réunion est menée par une des six sages-femmes et deux membres de l’association. Car oui il y a également une association. Sans être enceinte, on peut adhérer et en étant suivie pour une grossesse, on devient également membre.

Le CALM, maison de naissance, est dans le 12ème arrondissement parisien, à la maternité des Bluets. C'est un lieu non médicalisé pour vivre la naissance.

© AU CALM

Pour s’inscrire

Suite à la réunion, les futures mamans émettent leur demande d’adhésion. Ce sont les sages-femmes qui prennent la décision finale selon certains critères. La future maman doit notamment avoir une grossesse qui ne présente aucun risque. De plus, il ne doit y avoir qu’un seul fœtus. La distance entre le domicile de la future maman et le CALM doit être de 30 minutes maximum en transports en commun. D’autres critères complètent cette liste et surtout un avis supplémentaire peut-être demandé si besoin à l’équipe médicale de la Maternité des Bluets, qui est partenaire. Il faut savoir que la demande étant tellement forte, 50% des dossiers sont acceptés. Etant la seule maison de naissance de Paris, le CALM ne peut accepter toutes les demandes malheureusement.

Le CALM, maison de naissance, est dans le 12ème arrondissement parisien, à la maternité des Bluets. C'est un lieu non médicalisé pour vivre la naissance.

© AU CALM

Non médicalisé, sans monitoring…

Choisir une maison de naissance c’est choisir un lieu non médicalisé pour vivre la naissance. Les futures mamans doivent être convaincues de vouloir un accouchement naturel sans intervention médicale. Le jour J, les parents s’installent dans une des deux chambres joliment décorées, où la future maman accouchera. Un lit double, une grande baignoire, un tissu liane, un ballon de yoga… Il n’y a pas de table d’examen pour le bien connu accouchement sur le dos. Pas de monitoring non plus, même si la sage-femme peut être tenue d’écouter le cœur du bébé. Lorsque bébé naît, le principe est que les nouveaux parents et bébé rentrent chez eux dans les douze heures après la naissance au CALM. Une fois le peau à peau, la mise au sein, la pesée (sans autre examen) faits. L’examen méticuleux de chaque dossier permet de ne prendre aucun risque. Sachant qu’un transfert rapide et en toute sécurité est assuré vers la Maternité des Bluets si nécessaire.

L’aspect militant du CALM

L’existence et le fonctionnement du CALM visent à promouvoir le libre choix du lieu de naissance, du suivi de la grossesse. Il s’agit également d’améliorer la prise en charge des femmes tout en respectant leur volonté et le contexte de leur grossesse. Le CALM milite pour qu’existent les maisons de naissance dans leur plus large acception avec trois piliers : des lieux de naissance gérés par les sages-femmes, l’accompagnement global, l’investissement des parents. Un état d’esprit et une manière de faire qui ont permis de réaliser 179 suivis de grossesses en 2017 pour 119 naissances ayant eu lieu au CALM. Cet écart s’expliquant par des transferts en maternité ou encore des accouchements inopinés notamment.

Autour de cette naissance si importante à préparer, l’association AU CALM, animée par les adhérents, propose de nombreux ateliers et moments de partage (portage, allaitement…), petits-déj, goûters, apéro papa. Les adhérents participent à la vie de l’association en s’impliquant dans différentes commissions (communication, santé, financement…). Un cadre chaleureux et de sérénité est créé. Le post partum dure jusqu’au deuxième mois après la naissance avec une sage-femme venant les premiers jours à la maison. Tout est fait pour accueillir bébé dans les meilleures conditions et rendre cette expérience de l’accouchement naturelle pour maman et papa.

**************

Le CALM s’engage dans la Semaine Mondiale de l’Accouchement Respecté. Vous pouvez retrouver tout le programme sur mdncalm.org/smar-2019.

© AU CALM

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un commentaire sur “CALM : maison de naissance à la Maternité des Bluets

  1. Pingback:Témoignage de Victoire : « J'ai accouché dans une maison de naissance » - monpremierbebe.fr