Ces démarches administratives à la naissance de bébé


Ces démarches administratives à la naissance de bébé - monpremierbebe.fr

Coucou (future) maman et (futur) papa !

Après l’aventure de la grossesse et l’émotion de la naissance, il y a une étape par laquelle passer est nécessaire. J’ai nommé les démarches administratives. Comment s’y prendre ? A qui s’adresser ? Dans la plupart des cas, il faut envoyer acte de naissance, photocopie du livret de famille, formulaire à remplir… Faisons un peu le tour du sujet.

Mairie, CAF, Sécurité Sociale... Annonçons à tout le monde que bébé est né Click To Tweet

Démarche administrative #1 :  aux mairies de la ville de naissance et de domiciliation

Au sein de certaines maternités, la déclaration se fait directement dans les murs grâce à une permanence. Mais ce n’est pas le cas partout. La déclaration se fait dans les cinq jours qui suivent la naissance. L’enfant peut recevoir les noms des deux parents. Une fois cette démarche remplie, vous aurez un acte de naissance. Il faut veiller à respecter le délai des cinq jours pour déclarer la naissance, sinon il faudra passer devant la justice pour que la situation soit régularisée. N’oubliez pas que c’est à la mairie de votre ville de domiciliation que la naissance doit également être annoncée afin de confirmer votre demande de place en crèche faite déjà durant votre grossesse.

Démarche administrative #2 : à la Caisse d’Allocation Familiale (CAF)

Déjà au début de votre grossesse, dans les 14 premières semaines, la déclaration de grossesse doit être réalisée. Puis selon les ressources, la CAF versera la prime à la naissance de la PAJE (Prestation d’accueil du jeune enfant). Elle est versée deux mois environ après la naissance et en une seule fois. Par la suite, il y aura le versement de l’allocation de base mensuelle de la PAJE qui sera versée jusqu’au troisième anniversaire de bébé et là encore selon les ressources.

Démarche administrative #3 : à la CPAM (Assurance maladie)

Prévenue – tout comme la CAF – de votre grossesse, la CPAM doit être tenue au courant de la naissance. La déclaration peut se faire directement sur le site de la CPAM dans “Déclarer la naissance de mon enfant”. Soyez assez rapide pour faire cette déclaration afin que la prise en charge des visites médicales de bébé se fasse.

Démarche administrative #4 : à votre mutuelle

Afin de vous faire rembourser les soins que recevra bébé, la mutuelle fait partie des acteurs à prévenir. Cela doit se faire assez rapidement puisque votre enfant ne tardera pas à avoir son premier rendez-vous pour ses vaccins notamment. Ce sera aussi peut-être l’occasion de revoir vos garanties. On ne sait jamais…

Et toutes les autres démarches…

La liste ne s’arrête pas là puisque si maman a un employeur, elle devra le prévenir dans le cadre de son congé maternité. Pour papa, même cas de figure afin de bénéficier de son congé paternité. Du côté des assurances – notamment l’assurance habitation – là aussi il sera nécessaire de tenir au courant votre compagnie de la naissance.  Et les impôts alors ? Il vous suffira de contacter votre centre des impôts et lors de la prochaine déclaration, hop une demi part en plus 😉

 

Afin de vous éviter le stress de toute cette paperasse, n’hésitez pas à faire votre to-do-list avant de rentrer à la maternité. Ce sera déjà ça de fait et vous n’aurez donc plus qu’à passer à l’action. Et sinon… afin d’annoncer la naissance de bébé à vos proches, quelle démarche adopterez-vous ? L’écriture d’un simple sms, un email ou l’élaboration d’un faire-part ?

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *