Enceinte, 7 choses d’avant-grossesse qui nous manquent


Enceinte, 7 choses d'avant-grossesse qui nous manquent

Coucou (future) maman !

Ah la première grossesse, cette période au cours de laquelle on découvre à quel point le corps change. Les émotions sont décuplées, la sensibilité est au rendez-vous… Il y a également toutes ces petites choses que l’on faisait, que l’on avait, avant la grossesse mais qu’on met au placard le temps de la grossesse. En voici 7 !

Ces petites choses qui nous manquent de l'avant-grossesse Click To Tweet

1- Manger des sushis

L’amour de ma vie 🙂 : manger des sushis. Durant la grossesse, on déconseille de manger des viandes, des poissons qui soient crus. Donc si comme moi on raffole des sushis eh bien on lève le pied en attendant la naissance de bébé.

2- Voyager comme on l’entend

Au début de la grossesse, on préconise de rester « au calme » puisque les trois premiers mois sont souvent la période des fausses-couches. Au cours du 2nd trimestre, on peut en profiter pour faire des escapades : en prenant garde aux distances, aux heures de vols… Puis, au cours du dernier trimestre, comme la fatigue se fait plus présente et qu’une naissance peut intervenir à n’importe quel moment, il faut faire preuve de précaution. En prenant le TGV à la fin du 7ème mois de grossesse, je circulais avec mon oreiller en raison des maux de dos. Quand la famille n’habite pas à côté on peut forcément être frustrée de ne pas pouvoir voyager pour la visiter. On se rattrapera après la naissance 🙂

3- Porter des courses seule

Enceinte, on déconseille de porter des poids qui soient trop lourds. Alors côté courses, mieux vaut être accompagnée, ou alors se faire livrer à la maison. Sur ce point, on a le sentiment d’être assistée. Et même après la grossesse, on demande à la maman de se limiter à porter bébé durant plusieurs semaines. Dans les cas de césarienne, il faut faire encore plus attention.

4- Sport à gogo

Avant d’être enceinte, je passais souvent trois heures en salle de sport pour faire du cardio particulièrement. J’ai mis un stop à cela avec beaucoup de frustration et surtout car j’avais peur de pratiquer une activité qui soit néfaste pour le bon déroulement de la grossesse. Ca n’empêche pas cependant de voir quel sport serait le mieux adapté en accord avec le médecin.

5- Se coucher sur le ventre

Je ne dors pas sur le ventre car cela donne le sentiment d’étouffer mais lire un livre en étant couchée dans cette position n’est pas désagréable. Après la grossesse, la première séance chez l’ostéopathe a été l’occasion de me mettre sur le ventre pour la première fois. Le plaisir 🙂

6- Se mouvoir comme on le souhaite

Etre alitée durant la grossesse est très difficile moralement et physiquement, on a le sentiment de dépendre beaucoup des autres. On pense alors à l’avant, quand on pouvait marcher et vaquer à nos occupations. Une fois de plus, cela est pour la bonne cause mais on ne peut s’empêcher d’attendre le moment où on pourra reprendre nos bonnes vieilles habitudes.

7- Avoir une vessie à la longue autonomie

Prendre la direction du pipi room tous les quarts d’heure, c’est ce que vivent beaucoup de femmes enceintes. Très contraignant lorsque l’on souhaite faire les boutiques et qu’il n’y a pas forcément de toilettes à disposition. Très embêtant quand couchée pour dormir en pleine nuit, vous devez vous lever encore et encore…

Et vous alors, quelles sont ces petites choses qui vous manquent ou vous ont manqué quand vous étiez enceinte ? Dites-moi tout !

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *