Interview avec Danya (Omama.fr) : communiquer avec bébé grâce aux massages


Interview avec Danya de Omama.fr : communiquer avec bébé grâce aux massages

Coucou (future) maman !

Saviez-vous que masser bébé est un mode de communication mais aussi une manière de l’apaiser ? Sur le sujet, j’ai sollicité Danya du blog Omama.fr et instructrice en communication non verbale parents bébés. Suivez le guide pour l’interview 😉

Avec le massage, on communique autrement avec bébé Click To Tweet

Le massage pour bébé : une pratique ancestrale

Monpremierbebe.fr :  Comment peut-on vous présenter ?
Danya de Omama.fr : Je suis Danya, rédactrice du blog Omama.fr, blog pour une maternité zen et naturelle. A travers ce blog je partage des conseils pour permettre aux mamans d’être zen au quotidien et d’avoir un mode de vie plus sain, plus lent. Depuis peu, je suis instructrice en communication non verbale parents bébés. C’est-à-dire que j’enseigne aux parents comment communiquer autrement avec leur bébé notamment à travers le massage.

Monpremierbebe.fr : On parle de massage pour les bébés comme une vertu, quelles sont les raisons ?
Danya de Omama.fr : Le massage pour bébé est une pratique ancestrale présente dans de nombreuses cultures. Il est normal de toucher son bébé pour créer et renforcer le lien d’attachement. Le toucher est un des sens les plus développés chez le nourrisson. En effet, c’est le premier sens à apparaître in utero dès le deuxième mois de grossesse. Le bébé peut ressentir les caresses de papa et maman à travers le ventre.  Cette relation par le toucher se crée avant même la naissance. Des études ont même mis en avant le fait que les bébés ont besoin d’être touchés, de la même manière qu’ils ont besoin d’être nourris et soignés. Le massage pour bébé prend alors tout son sens, il contribue au bon développement physique et affectif de bébé.

Le bébé peut ressentir les caresses de papa et maman à travers le ventre Click To Tweet

De plus, sur www.mamanpourlavie, Marie-Eve Bourassa écrit : « Plus le lien d’attachement entre un enfant et ses parents est stable et sécurisant, mieux il sera équipé pour parer aux difficultés de la vie. Non seulement un enfant qui se sent aimé et protégé aura l’impression d’être digne d’affection, mais il aura une perception très positive d’autrui. Il sera dès lors plus facile pour lui d’aller vers les autres, d’explorer, d’oser. Puisqu’il sait qu’il peut compter sur ses parents, l’enfant développe une meilleure confiance en lui et aura plus de facilité à se développer, physiquement, émotionnellement et intellectuellement. C’est pourquoi les différentes étapes de séparation (comme la garderie, l’école…) ne seront pas aussi difficiles que chez un enfant dont le lien d’attachement est déficient. »

Les bébés ont besoin de se sentir en sécurité pour apprendre et expérimenter Click To Tweet

Monpremierbebe.fr : Que soulage-t-il ?
Danya de Omama.fr : Le massage pour bébé renforce le lien d’attachement avec son parent.  Ce moment de relaxation, de partage va nourrir la confiance en soi du bébé, son sentiment de sécurité. Grâce aux neurosciences, on sait que les bébés ont besoin de se sentir en sécurité pour apprendre et expérimenter. Les massages vont soulager leurs tensions physiques et émotionnelles. Le masseur va aider bébé à se détendre, à relâcher ses muscles. Avec ce rituel, bébé va apprendre à se relaxer, à s’ouvrir au monde, à auto-réguler ses émotions. Le massage aide aussi à soulager ses petits maux comme les coliques et à améliorer les cycles de son sommeil. Masser les différentes parties du corps, communiquer avec bébé, avoir une proximité va développer son éveil et l’accompagner dans la découverte de son schéma corporel.

Monpremierbebe.fr : Y-a-t’il différents types de massages ? Si oui pouvez-vous nous les détailler ?
Danya de Omama.fr : Il existe autant de manières de masser bébé qu’il existe de culture ou d’ethnie. Au sein de l’IAIM (l’Association Internationale en Massage pour Bébé), nous apprenons aux parents un protocole inspiré du massage indien, suédois et du yoga. Il serait compliqué pour moi de vous détailler les différents types de massages car les gestes ont besoin d’être montrés et décrits, le rituel a également son importance. Les ateliers massages se passent en cinq séances. Ces séances sont espacées d’une semaine afin de permettre aux parents et à bébé d’assimiler les gestes et de pratiquer :

  • premier cours : massage des jambes
  • deuxième cours : massage du ventre
  • troisième cours : massage des bras et de la poitrine
  • quatrième cours: massage du dos et du visage
  • cinquième cours : massage complet + bilan

De plus, les ateliers sont un moment de relaxation pour bébé mais également pour les parents. Nous prenons un temps au début pour se relaxer et nous prenons également le temps de discuter et d’échanger sur les problématiques des jeunes parents (pleurs ou coliques).

Le temps de massage doit être un moment de partage avec bébé

Monpremierbebe.fr : Peut-on débuter les massages sur un bébé dès ses premiers jours de vie ?
Danya de Omama.fr : Le temps de massage doit être un moment de partage avec bébé mais sans trop de stimulation. Il faut veiller à ce que bébé soit disposé à être massé. Nous proposons des ateliers de massages à partir d’un mois, avant cela pourrait être trop de stimulation (nouveau visage, nouvelle voix, etc). Néanmoins, on peut instinctivement masser bébé dès la naissance en respectant bien entendu ses besoins.

Monpremierbebe.fr : Que dire aux parents qui auraient peur de mal s’y prendre en massant ?
Danya de Omama.fr : On a souvent peur de faire mal à bébé, ce qui nous freine lorsque l’on veut tenter de masser bébé. Avant de commencer, pensez à vous détendre, soyez à l’écoute des signaux que vous envoie votre bébé. Je vous conseille également d’utiliser une huile neutre pas trop odorante pour ne pas sur-stimuler bébé. Installez-vous dans le calme et essayez. Prenez votre temps et surtout recommencez, petit à petit bébé appréciera ces moments privilégiés. Tout ce qui est fait avec amour et tendresse est généralement bien fait.

Procédez par des gestes doux sans forcer

Monpremierebebe.fr : Quelles sont les précautions à prendre pour masser un bébé ?
Danya de Omama.fr : Si je devais vous donner des précautions pour masser bébé je dirais évitez d’utiliser des produits de mauvaise qualité. Choisissez des huiles végétales naturelles non odorantes, ce afin de ne pas provoquer d’allergies. Ne mettez pas de l’huile sur le visage de bébé car la peau y est plus sensible. Enfin procédez par des gestes doux sans forcer et si vous sentez que bébé veut arrêter le massage: c’est terminé.

Monpremierbebe.fr : Jusqu’à quel âge est-ce bénéfique de masser un bébé ?
Danya de Omama.fr : Vous pouvez masser votre enfant toute la vie, une fois que ce rituel est installé et tant que les deux parties (parent et enfant) sont d’accord alors l’aventure peut continuer. Il y a des périodes plus ou moins propices au massage (bébé qui veut explorer, se déplacer ou adolescent en rébellion). A vous d’user de créativité pour faire perdurer ce rituel et pourquoi pas inverser les rôles lorsque bébé aura grandi.

Monpremierbebe.fr : Enfin si l’on souhaite participer à des séances de massages à vos côtés, comment doit-on procéder ?
Danya de Omama.fr : Pour participer à un atelier en groupe ou en individuel n’hésitez pas à me contacter par mail sur contact@omama.fr. Vous trouverez plus d’informations sur les ateliers ainsi que mes coordonnées complètes sur www.petitapetit.pro/ateliers-massage-bebe

Un grand merci à Danya. N’hésitez surtout pas à la contacter directement pour pouvoir assister à l’un de ses ateliers et à visiter son blog.

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *