10 réflexions pas très cool sur l’allaitement


Coucou (future) maman !

J’ai allaité Mimi plus de 2 ans. Mais il faut savoir qu’allaiter n’est pas une évidence pour tout le monde et forcément cela suscite quelques petites réflexions. Elles peuvent venir de proches, de connaissances, d’inconnus, tout simplement mal informés sur le sujet et même convaincus que ce qu’ils disent est la vérité. J’ai sélectionné 10 réflexions entendues ici et là. Let’s go 😉

Ces réflexions sur l'allaitement qui nous font bondir Click To Tweet

1- Tu vas voir que tu ne dormiras pas de la nuit

Forcément si maman allaite et qu’elle ne tire pas son lait pour que la nuit une autre personne puisse prendre le relais, elle devra se lever et allaiter bébé. Cependant les mamans qui n’allaitent pas sont dans le même cas avec le rot en plus 😉 Sauf si elles ont des papas très « généreux » pour se réveiller chaque nuit afin de donner des biberons. Pour moi, il y a eu des nuits très courtes au démarrage et par la suite avec sécurité (avec sécurité j’insiste), j’ai allaité Mimi allongée pour que chacune puisse retrouver les bras de Morphée. Donc finalement j’ai plutôt bien dormi !

2- Bébé a plus de 6 mois et tu allaites encore ?!

L’OMS préconise 6 mois d’allaitement minimum et exclusif, jusqu’à 2 ans avec diversification… Donc croire qu’allaiter même au-delà de 6 mois ne sert à rien est totalement faux. Bébé continue d’avoir besoin de lait, qui reste ce qu’il y a de meilleur pour lui. Vive les anti-corps et tous les bienfaits nutritifs qu’il contient. Si une maman a donc la possibilité d’allaiter le plus longtemps possible qu’elle le fasse.

3- Tu allaites et ça nous empêche de garder bébé !

De quoi faire culpabiliser des mamans en masse. Résultats : se remettre en question voire même envisager la fin de l’allaitement. Pas cool du tout. On peut laisser un bébé à garder en ayant tiré son lait. Donc la réflexion égoïste oust !

4- Tu n’as pas assez de lait, donne un complément

Quand on débute l’allaitement, on se pose souvent la question de savoir si oui ou non nous avons assez de lait. On s’imagine en bouteille de lait vide ou pleine 😉 Plus les seins sont stimulés et plus il y a de lait. Donc plus bébé tête… plus il y a de lait. Chaque sein n’a pas un réservoir, ça ne marche pas comme ça. De plus lorsque l’on a fait le choix de l’allaitement exclusif, le complément donné au biberon peut venir complètement déboussoler bébé qui s’habitue à la tétine boudant le sein 🙁

5- Bébé ne va pas être autonome

Puisque bébé a besoin de vous et surtout de vos seins pour se nourrir alors il est dépendant de vous et ne pourra pas être autonome. J’ai eu une césarienne lors de mon accouchement, de quoi ne pas vouloir être séparée de Mimi par la suite. Et le jour où j’ai dû la laisser pour la première fois, elle a fait sa vie. Elle n’avait pas encore 1 an, était avec un autre bébé donc autant dire qu’elle m’a oubliée. Lors de ses premières heures à la crèche dans cet environnement inconnu alors qu’elle était encore allaitée, elle ne voulait plus rentrer avec moi… A la maison, elle plonge dans ses livres, ne faisant pas attention à moi… Donc l’autonomie c’est no problemo ! J’aurais plutôt tendance à dire que c’est l’inverse pour nous.

6- Tu l’allaites alors il ne fait pas ses nuits

Qui a dit qu’il y avait corrélation ? Même un bébé à qui l’on donne du lait infantile peut se réveiller la nuit. Je n’aime pas cette image de gavage de bébé au coucher pour ne pas l’entendre se réveiller. Et un bébé peut se réveiller pour de nombreuses raisons. Il aura par exemple besoin de réconfort et je ne fais pas partie des personnes qui préfèrent laisser pleurer l’enfant plutôt que d’aller le réconforter en lui proposant de têter. Mimi a fait ses nuits à 3 mois puis a été irrégulière avant de retrouver ce rythme lors de notre déménagement à ses 20 mois tout en étant allaitée. Dans notre entourage d’autres enfants nourris au lait infantile n’ont fait des nuits complètes que plus tard.

7- Ton bébé te prend juste pour une tétine

L’allaitement c’est aussi du réconfort, de la sécurité, de la communication. On donne trop souvent un doudou ou une tétine à un bébé pour le calmer. Mimi n’a pas eu de tétine et doudou a été adopté quand à la crèche on nous a demandé un objet familier cependant il n’a jamais réussi à faire cesser des pleurs. Alors oui quand Mimi n’avait pas forcément faim mais avait besoin d’être rassurée elle a pris maman pour tétine 😉 Par contre elle s’en allait vite vaquer à d’autres occupations une fois rassurée !

8- Ca veut dire que papa ne peut même pas le nourrir ?

Papa peut faire un tas de choses avec bébé comme dormir avec, lui faire le bain, jouer avec lui, discuter avec lui, le bercer, le promener… Et le jour où maman n’est pas là, il peut aussi enfiiiiin lui donner un biberon grâce au lait qui aura été tiré. Si c’est pas magique 😉 La relation entre Mimi et papa est fusionnelle même en ayant été allaitée plus de 2 ans. Eh oui !

9- Allaiter en public, ça ne va pas non !

Quand on ne peut pas faire autrement et que bébé réclame, on fait comment ?  Va-t-on le laisser hurler alors qu’il a faim ? Euh… non ! Soit alors on parvient à trouver un coin calme pour s’isoler et être à l’aise. Soit alors on s’équipe au préalable : une tunique pratique, un lange ou une petite couverture ou un châle. Ainsi on peut allaiter au milieu d’une salle d’attente, dans l’avion, dans un TGV, au restaurant…

10- N’allaite pas trop longtemps sinon tu ne pourras jamais arrêter

Cette réflexion a de quoi faire cogiter les mamans. « Comment l’arrêt de l’allaitement se passera-t-il concrètement ? » ; « Vais-je y arriver ? « , s’interrogent-elles. On allaite longtemps car cela est bénéfique pour l’enfant. J’ai allaité jusqu’aux 2 ans passés car je savais que c’était la meilleure chose. J’ai aimé allaiter et c’était notre quotidien. Pourtant ça a bien cessé un jour. Une maman arrêtera grâce au sevrage naturel ou alors un sevrage progressif tout simplement.

J’ai sélectionné seulement 10 réflexions et il en existe un tas d’autres. En avez-vous en stock ? Partagez avec nous votre expression sur le sujet juste ci-dessous en commentaires 😉

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *