1 mois SANS CUISINE après le retour de la maternité !


1 mois SANS CUISINE après le retour de la maternité !

Coucou (future) maman

Pour ce nouvel article je suis ultra, méga ravie de vous présenter Chaima du blog cuisinesansroutine.com. Elle est une super maman de 4 enfants dont les petits derniers sont des jumeaux. Elle prend la plume sur monpremierbebe.fr pour vous parler cuisine parce qu’il faut bien l’avouer quand on devient mère, on peut être très vite dépassée dans le domaine !

1 mois SANS CUISINE après le retour de la maternité ! CHICHE ? Cliquez pour tweeter

Vous êtes prête ?

Le compte à rebours a commencé, bébé arrive bientôt ! Tout est bouclé ? La chambre de bébé est prête, les vêtements sont rangés, la poussette est sortie, la valise vous attend… Bref, vous êtes opérationnelle ! Cependant il y a peut-être un aspect un peu moins « fun » auquel vous n’avez pas forcément pensé. C’est souvent le cas pour l’arrivée de bébé n°1. On est tellement dans une bulle de bonheur qu’on ne se focalise que sur ce qui tourne autour de bébé et on oublie le reste. C’est le côté organisation cuisine !

Les premiers jours avec bébé tout est beau, tout est rose (ou bleu), mais dès que Monsieur finit son congé parental et qu’on se retrouve confrontée seule à son quotidien de maman c’est souvent difficile. La réalité nous rattrape ! Retour à la maison avec bébé mais aussi retour à la cuisine AVEC bébé. Maman de 4 garçons dont des jumeaux, j’ai bien connu cette phase « d’atterrissage forcé » où on se sent débordée.

Tomber pour mieux se relever !

A la naissance de mon premier bébé (il y a 7 ans déjà !), je pensais avoir tout anticipé : le côté matériel, psychologique mais ce que je n’avais pas prévu c’était la gestion des repas au quotidien avec bébé. Voilà les conséquences :

  • une maman débordée qui ne trouve plus 1 minute à elle pour faire sa douche, qui jongle entre les tétées, les couches, les pleurs et qui arrive le soir devant son frigo épuisée en n’ayant plus la force de cuisiner. Le repas se terminera souvent avec des pâtes ou une omelette…
  • une maman sur les rotules, à l’alimentation qui n’est pas équilibrée, du coup la fatigue et les carences s’accumulent. Un cocktail explosif pour l’allaitement !
  • un papa au bout du rouleau qui, après avoir passé une nuit agitée et une journée de travail, doit prendre le relais en rentrant pour préparer le repas car maman est lessivée.

C’est avec les erreurs qu’on en tire des leçons ! Alors :

  • ma règle d’or avec du recul est que si maman n’est pas bien, rien ne va plus !
  • le conseil en or aux (futures) maman est de prendre soin de soi à travers l’alimentation et la santé.

Bébé a besoin d’une belle chambre, d’une belle poussette… mais surtout d’une maman en forme !

Pas deux fois la même erreur !

Avec l’arrivée de mes jumeaux, j’ai décidé de ne plus subir ce cercle vicieux et de prendre les choses en mains avec :

  • un appel au secours à la famille ?
  • l’embauche d’une cuisinière ?
  • une année sabbatique pour papa ?

Non rien de tout ça. Je me suis débrouillée comme une « grande » grâce à mon fidèle ami « le congélateur ». Voici justement mon programme organisation-anticipation-congélation rien que pour vous :

  1. Un mois avant votre date d’accouchement, préparez une liste d’envie en répertoriant 15 de vos plats favoris.

Téléchargez juste ici la liste d’envie à remplir 

1 mois SANS CUISINE après le retour de la maternité !

  1. Équipez-vous pour la conservation des plats surgelés. Vous avez le choix entre des boîtes en aluminium, des boites plastiques ou des sacs de congélation avec zip.
  1. Chaque semaine, choisissez 4 plats que vous cuisinerez en doublant les proportions. Un peu de calcul : 4 plats * 4 semaines = 16 plats ! Vous aurez doublé les doses donc vous devriez obtenir 32 plats en 1 mois ! Ce résultat est calculé sur la base d’1 mois mais si vous êtes en forme vous pouvez commencer ce programme plus tôt pour cumuler plus de stock.
1 mois SANS CUISINE après le retour de la maternité !

Par exemple ici houmous, boulgour escalope, velouté brocolis, soupe de lentille corail et légumés marinés

  1. Faites le plein côté boucherie en achetant quelques kilos de viande (la viande rouge est recommandée pour les carences en fer).
  1. Juste avant votre terme, programmez un drive pour faire le plein niveau course. Pensez aux aliments comme les légumineuses, les céréales qui sont bénéfiques pour l’allaitement.

Que du bonheur !

Tout cela m’a permis de savourer pleinement et sereinement l’arrivée de mes deux trésors. J’avoue qu’à la fin de la grossesse on n’a pas forcément l’énergie et l’envie de passer du temps en cuisine. Croyez-moi, c’est pourtant un investissement rentable et ce n’est pas du temps de perdu. Au contraire ce sont des heures de cocooning avec bébé que vous allez gagner. Les premières semaines avec bébé sont inoubliables mais défilent aussi très vite ! Organisez-vous pour ne pas perdre une miette de tous ces moments magiques ! Bon retour à la maison !

Signé Chaima du blog cuisinesansroutine.com
N’hésitez pas à télécharger le e-book pour avoir 7 menus express à préparer à la maison 😉

1 mois SANS CUISINE après le retour de la maternité !

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.