Bébé tète une tétine, son pouce ou rien du tout ?


Bébé tète une tétine, son pouce ou rien du tout ?

Coucou (future) maman

Durant ma grossesse, je n’arrêtais pas de me dire que bébé n’aurait ni tétine, ni doudou (je ne voulais pas lui en imposer un) et serait allaitée au maximum. Résultats des courses : pas de tétine, ni doudou (cependant il n’y a pas longtemps Mimi s’est liée d’affection avec une peluche, vous savez la mascotte de Nestlé) et elle est toujours allaitée 😉

Aujourd’hui c’est principalement de tétine et de pouce dont je veux vous parler. Parce que le fameux “donne lui une tétine” quand bébé pleure revient tellement aux premières semaines de vie ! Sauf qu’on peut faire sans également. Et en lisant le livre “Les Maternelles. Mon bébé de la naissance à 1 an” , je suis tombée sur le “tétine ou pouce” justement. Alors on va en parler 😉

Bébé prend la tétine, son pouce ou rien du tout ?! Click To Tweet

Mon expérience

Ici on a fait sans, pas de tototte à la maison comme j’aime l’appeler. L’idée de savoir bébé se calmer avec une tétine qui n’est pas naturelle ne me plaisait pas. Un bébé qui pleure recherche quelque chose : il a faim, il veut être consolé, il veut dormir, il veut être porté… Donc pour moi le principal était qu’elle soit contre moi. Privilégiant donc l’allaitement, le portage, j’ai toujours fait sans tétine. J’ai beaucoup porté bébé et beaucoup mis Mimi au sein, répondant à son besoin de succion. Je lis souvent que des mamans, au bord de l’épuisement avec les pleurs de bébé et sous la fatigue, utilisent la tétine. Me concernant j’étais trop déterminée pour céder. Et aujourd’hui quand Mimi voit une tétine dans la bouche d’un bébé, elle l’enlève et joue avec. Elle ne la met pas dans la bouche mais n’a pas non plus envie de la voir dans la bouche du bébé en face 😉 Et concernant le pouce, il peut arriver à Mimi de le mettre dans sa bouche mais on ne lui montre pas comment faire, surtout quand elle veut même mettre toute sa main :p

La tétine : avantages et inconvénients

A présent, passons à la tétine en reprenant le listing des + et – de l’accessoire que beaucoup de bébés ont. Débutons avec les avantages :

  • un bébé qui possède une tétine pleure moins puisqu’il comble son besoin de succion,
  • elle permet de faire dormir bébé,
  • il est plus facile de sevrer bébé d’une tétine puisqu’il suffit de lui enlever tout simplement.
Une tétine ça devient vite cracra ! Click To Tweet

Côté inconvénients à présent :

  • la tétine tombe très souvent aux premiers mois de vie et bébé ne sait comment la reprendre,
  • quand bébé la perd forcément il pleure, même au milieu de la nuit : alors réveillez-vous !
  • c’est la solution de facilité pour cesser les pleurs plutôt que de le consoler sans,
  • avec une tétine dans la bouche, bébé est entravé pour gazouiller, s’éveiller car il a quelque chose en bouche,
  • elle peut tomber, être sale et les parents la mettent dans leur bouche pour la nettoyer : un peu cracra quand même,
  • la tétine est attachée souvent à un cordon qui est pincé sur la tenue de bébé et c’est dangereux,
  • mon expérience personnelle avec ma nièce m’a permis de voir que si elle était gardée longtemps elle avait un impact sur les dents de devant. Heureusement elles tombent !

Le pouce : avantages et inconvénients

Parlons de la mimine de bébé et surtout de son pouce. Là encore en parlant des avantages et inconvénients… D’ailleurs les listes peuvent être complétées. On commence donc avec les points positifs du pouce :

  • bébé ne prendra le pouce (voire le doigt durant les premières semaines) uniquement s’il en ressent le besoin. Mimi mettait notamment ses doigts dans la bouche quand elle avait faim,
  • le pouce ne tombe jamais et est donc toujours à disposition ;),
  • contrairement à la tétine, le pouce ne sera pas en permanence dans la bouche de bébé puisqu’il aura besoin de ses mains pour jouer par exemple,
  • sauf si l’utilisation du pouce perdure dans le temps, il n’y a pas de souci pour d’implantation des dents définitives.

Pour les points négatifs, à présent : 

  • un bébé peut avoir peur de ses mains au démarrage alors il n’ira pas chercher son pouce spontanément,
  • sevrer un bébé de son propre pouce est compliqué,
  • les mains peuvent être sales,
  • le palais peut se voir impacter par l’utilisation prolongée dans le temps du pouce.

Sevrer un bébé de son pouce est bien difficile ! Click To Tweet

Qu’on se le dise encore, à chaque maman de faire ce qu’elle souhaite si elle se sent à l’aise. Surtout l’important est de faire selon son ressenti et non en accord avec la pression des uns et des autres autour de soi. Et vous alors, comment faites-vous à la maison ? Tétine, pouce ou rien du tout ?

———————

N’oubliez pas ! Vous aussi demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *