Enceinte : quelques conseils pour voyager en avion


Enceinte : quelques conseils pour voyager en avion

Coucou future maman !

Quel bon parfum d’été et de vacances… Vous le sentez ? Moi je le sens, bien que cette année, nous resterons en France mais ce n’est que partie remise. Et justement je voulais vous parler voyage et plus précisément du fait de prendre l’avion lorsque l’on est enceinte. Possible ou non ? Quelles précautions à prendre ? J’ai quelques réponses à vous donner car j’avais voyagé vers le Maroc lorsque j’étais enceinte de 6 mois si je me souviens bien 😉

Comment donc voyager en avion en étant à l'aise ?! Click To Tweet

Vous pouvez prendre l’avion mais…

On se pose souvent la question de savoir si une grossesse permet ou non de prendre l’avion. La réponse est oui. Mais il ne faudra pas être au-delà du 7ème mois de grossesse et surtout ne pas avoir de contre-indication médicale. L’idéal est d’être dans le deuxième trimestre. Toujours la petite anecdote… durant ma grossesse, j’avais très envie d’aller au Maroc pour voir mes parents sur place (vive la retraite !). Je n’osais pas demander à ma sage-femme de peur de l’entendre me dire “nooooooon vous ne pouvez pas prendre l’avion” surtout que je partais un peu vers l’exotisme ^^. Finalement, il a bien fallu en parler avec la sage-femme et regardant mon état, en m’auscultant, elle m’a dit… oui. Par contre elle m’a clairement fait comprendre que si le col était modifié, que si j’avais eu des soucis dans mes prises de sang ou encore un gros coup de mou et la liste est encore longue, elle m’aurait interdit de partir. Après m’avoir donné quelques conseils, elle m’a donc fait mon certificat de grossesse. Ce certificat est demandé par la compagnie lors de l’enregistrement. D’ailleurs vous devez aussi signer une décharge. Autant vous dire que vous passerez un peu plus de temps au comptoir pour vous enregistrer.

Ne soyez pas trop chargée !

Si vous partez avec une compagnie classique qui vous permettra d’avoir un bagage en soute, dont le prix est inclus dans le billet, optimisez-le. Mettez-y un maximum d’éléments afin d’avoir un bagage en cabine qui sera léger. Lorsque je suis partie pour le Maroc, je ne voulais pas avoir à porter un sac à main lourd. Alors j’avais simplement une sacoche en bandoulière avec les papiers d’identité, la clef du cadenas de la valise, paquet de mouchoir, petite bouteille d’eau et un livre. Avec la Royal Air Maroc, le repas était compris mais ça n’empêche pas de prendre un petit encas si vous sentez que vous en aurez besoin. Et si vous n’avez pas de bagage en soute mais une petite valise mise en cabine, alors surtout demandez de l’aide pour la placer dans le coffre. Pas d’acrobatie même si une femme enceinte n’est ni malade ni handicapée.

Demandez une place côté couloir

Lors de l’enregistrement, il m’a gentiment été demandé si je souhaitais avoir une place particulière dans l’avion… Trop-bien ! Donc forcément j’ai demandé à être dans les premiers rangs (histoire de sortir rapidement) et une place côté couloir parce que c’est toujours compliqué de demander aux deux voisins de se lever pour aller au petit coin 😉 Ainsi j’ai été placée comme je le souhaitais et surtout je n’avais pas de voisins à mes côtés. Seule sur trois places ! J’ai pu aller deux fois au petit coin 😉 (désolée du détail mais quand on est enceinte, la vessie est mise à rude épreuve). Et si on ne vous demande pas vos préférences, prenez les devants !

Enceinte, dans l'avion, on se place côté couloir. Le top pour aller au petit coin ! Click To Tweet

Bas de contention, vêtements confortables…

Je n’ai jamais eu de problème particulier avec mes jambes. Alors quand j’ai entendu parler de bas de contention ma réaction a été “pas besoin !”. Parce qu’on parle souvent de thrombose en avion pour les femmes enceintes, je m’y suis donc mise mais les bas ne sont pas obligatoires, juste conseillés. Personnellement j’avais été très disciplinée et je n’ai pas un excellent souvenir des bas donc je les ai vite abandonnés. Afin de dégourdir mes jambes, je profitais des allers-retours au petit coin. Une bonne méthode pour faire circuler le sang et éviter les chevilles gonflées. D’ailleurs, pour le voyage, si vous partez par belle saison privilégiez des chaussures qui soient ouvertes. Ainsi si vos pieds venaient à doubler de volume vous serez au moins sûre d’avoir encore de quoi vous chausser 😉 Enfin pour votre tenue de voyage, choisissez des vêtements confortables. Ne soyez pas serrée dans ce que vous portez car vous serez mal à l’aise et le voyage deviendra vite insupportable.

A présent, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bon vol ! Avez-vous justement prévu de partir prochainement ? Dites-moi tout 😉

———————

N’oubliez pas ! Vous aussi demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *