Interview de Catherine Ventura, animatrice de portage : “Le portage c’est magique”


Interview de Catherine Ventura, animatrice de portage : « Le portage c’est magique »

Coucou (future) maman !

Le portage… J’en avais lu des choses à ce sujet. Avant la naissance de Mimi j’avais acheté un porte-bébé de la marque Manduca. Ca tombait bien c’était les soldes 😉 Et une fois notre princesse parmi nous, ça a été portage, portage et encore portage, avec également des écharpes. Durant l’automne et l’hiver c’était parfait : un chauffage naturel ! Alors j’ai voulu approfondir le sujet en posant quelques questions à Catherine Ventura présidente de l’Association Mon BB Porté, animatrice de portage JPMBB, IEFAP & PSETUA, monitrice de massage bébé et intervenante/formatrice pour l’IEFAP. Suivez le guide…

Je partage avec vous un lien conseillé par Catherine Ventura pour le portage pas à pas :
=> http://www.portersonenfant.fr/apprendre-a-porter/pas-a-pas-et-videos <=

Le portage c'est magique, dixit Catherine Ventura de Mon BB Porté Cliquez pour tweeter

Monpremierbebe.fr : Tout d’abord présentez-vous…
Catherine Ventura : Je suis maman de trois enfants, tous portés plus ou moins bien car j’ai commencé en 2007 avec un porte-bébé « classique » dit ergonomique qui m’a vite fait mal au dos. De plus je trouvais que mon aîné n’était pas bien dedans, il y avait quelque chose qui me gênait… A cette époque, je pensais que l’écharpe de portage était trop compliquée pour moi mais à la naissance de mon deuxième enfant, une amie m’en a offert une. J’ai participé à un atelier avec une monitrice et j’ai découvert le bonheur de porter son bébé de manière physiologique et sans douleur au dos. Passionnée par le portage des bébés et avec l’envie de le transmettre, j’ai décidé de me former en 2011. L’association Mon BB Porté (Rosny-sous-Bois – 93) dont je suis présidente est née en 2012 lors de ma 1ère certification. J’interviens auprès de parents et de futurs parents mais aussi auprès de pro de santé ou dans le cadre de formation de monitrices de portage car je suis intervenante pour l’IEFAP (Paris). Je suis aussi membre de l’association Portage & Handicap.

 

Monpremierbebe.fr : Quelle définition donner au portage ?
Catherine Ventura : Le portage, c’est magique ! Voilà le premier mot qui me vient en tête car outre le fait qu’il calme le bébé en répondant à ses besoins, il aide à soulager les coliques, calme les pleurs, stimule la lactation, aide à la régulation de la température, rassure, stimule les sens du bébé, tout en lui permettant de découvrir le monde et de s’éveiller en toute sécurité. Bref, la liste est longue ! Pour un parent, c’est aussi retrouver ses deux bras et une certaine mobilité. Lorsqu’on a des aînés, qu’on prend les transports ou qu’on vit en pleine campagne, le portage c’est pratique et ça permet de circuler partout. On sait aussi que le portage renforce le sentiment de compétences des parents et qu’il favorise l’attachement.

 

Monpremierbebe.fr : Où est né le portage ?
Catherine Ventura : On a l’impression que le portage des bébés est quelque chose de nouveau, d’un peu « à la mode ». Or, pas du tout. Tout au long de notre histoire et partout dans le monde, on retrouve des témoignages de bébés portés (fresques, tableaux, statues,…). Selon Timothy Taylor, spécialiste de la préhistoire, l’un des moteurs de l’Evolution serait le bandeau porte-bébé. En effet, lorsque les femelles auraient commencé à se déplacer debout, elles auraient été confrontées à un problème : porter bébé afin de le protéger des prédateurs, de voyager aisément pour les nomades  mais aussi de continuer leurs activités (cueillettes…). C’est au 19e siècle avec l’hygiénisme, le travail des femmes et l’arrivée de la puériculture (landau) que le portage devient rare en Europe. Il faudra attendre les années 70, pour qu’en Allemagne, l’écharpe de portage apparaisse.

 

Monpremierbebe.fr : Quelles sont les différentes techniques de portage ?
Catherine Ventura : On peut porter sur le ventre ou légèrement décentré, sur la hanche ou sur le dos. L’idéal est de choisir une mode de portage physiologique, c’est à dire respectueux du développement des hanches et de la colonne vertébrale de bébé. Il faut savoir qu’il en existe pour tous les budgets et pour tous les goûts avec ou sans nœud.

 

Monpremierbebe.fr : Quelle est la meilleure technique ?
Catherine Ventura : Il n’y a pas de meilleure technique si l’on parle de portage physiologique. Tout dépend de l’âge de l’enfant, du besoin des parents mais aussi des goûts. Le porte-bébé doit être adapté à la morphologie de l’enfant, l’idéal étant de tester avant d’acheter. En revanche, il est préférable d’éviter les porte-bébés classiques qui souvent sont rigides et proposent un portage où l’enfant est suspendu sur ses parties génitales, les jambes pendantes. Mais le plus important dans le portage, c’est en réalité la sécurité du bébé porté. Les voies respiratoires doivent toujours être dégagées et visibles. Il faut éviter la position berceau en écharpe ou dans des porte-bébés type hamac.

Photographie de l'Association Mon BB Porté

Photographie de l’Association Mon BB Porté

Monpremierbebe.fr : Quelles erreurs peuvent être faites en la matière ?
Catherine Ventura : Je rencontre des parents qui ont acheté un certain type d’écharpes et qui n’arrivent pas à l’utiliser ou qui l’utilisent avec un nœud pas adapté à la matière. Par exemple, un nouage en simple couche sur une écharpe tricotée (strech) est à éviter. Certains parents pensent bien faire en regardant une vidéo sur YouTube mais il faut savoir que n’importe qui peut faire des vidéos et qu’on y trouve le pire comme le meilleur. Cependant, certaines marques comme Je Porte Mon Bébé ou Ling Ling d’Amour proposent des vidéos de qualités afin d’accompagner au mieux les parents. Enfin, il ne faut pas hésiter à prendre un cours avec une monitrice de portage formée qui saura transmettre au mieux le portage, la sécurité du bébé porté, la physiologie mais qui s’adaptera aussi à la demande, aux besoins des parents et à l’enfant. Les autres erreurs concernent le plus souvent des règles de sécurité non respectées : habillage du bébé pas adapté, porte-bébé utilisé pour un usage autre que piéton (vélo, voiture, ski et j’ai même vu équitation !), voies respiratoires pas dégagées…

 

Monpremierbebe.fr : Y-a-t’il des chiffres sur le portage en France ?
Catherine Ventura : A ma connaissance, il n’y a pas de chiffres sur le nombre de parents porteurs en France. En revanche, il y a de plus en plus d’informations à travers les sites, les groupes Facebook, les forums et les associations. Enfin, de plus en plus de professionnels de santé s’intéressent au portage physiologique.

 

Monpremierbebe.fr: Enfin quels conseils donner à des mamans souhaitant se lancer dans le portage ?
Catherine Ventura : En ce qui concerne l’écharpe de portage, le conseil que je pourrais donner est de ne pas la considérer comme quelque chose de difficile mais comme quelque chose qui s’apprend (comme beaucoup de gestes de la vie quotidienne !). De plus, porter de manière physiologique, ce n’est pas forcement utiliser une écharpe à nœud ! Il y a le sling qui est une petite écharpe sans nœud avec des anneaux utilisable dès la naissance, les mei taï et les porte-bébés préformés type Physiocarrier de JPMBB, Manduca, P4 de Ling Ling d’Amour ou Ergobaby.

12756_469361813105649_192875097_n

Photographie de l’Association Mon BB Porté

Et pour ce qui est du portage dans sa globalité, outre le fait de retrouver une certaine liberté et de vivre des moments de partage avec son enfant (on parle beaucoup plus à un bébé porté qu’à un bébé poussé), je dirais aux parents de ne pas écouter ceux qui pensent que ça rend les bébés capricieux ou dépendants ! La seule accusation est… qu’il soit bénéfique : « En portant votre bébé, vous lui transmettez ce qu’aucune chambre d’enfant installée avec amour, aucun berceau ni aucune poussette ultra confortable ne peuvent transmettre : le sentiment de bien-être, de sécurité, de chaleur, le mouvement, la vie. » (Felix Stauffer – biologiste).

Convaincue par le portage, (future) maman ? N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire et surtout à poser vos questions

———————

N’oubliez pas ! Vous aussi demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.