Quelle est l’importance du peau à peau avec bébé ?


Quelle est l'importance du peau à peau avec bébé ?

Coucou (future) maman et (futur) papa ! 

Devinez à qui j’ai demandé de répondre à des questions sur le peau à peau avec bébé ? Samra Seddik pour ne pas changer ! Si vous ne la connaissez pas, je vous la présente rapidement 😉 Elle est notamment sage-femme et présidente de l’Association Un Petit Bagage d’Amour. Samra est déjà intervenue plusieurs fois sur le blog afin de parler de sujets médicaux comme la cholestase, l’approche du terme. Cette-fois, c’est du peau à peau dont il s’agit.

Le peau à peau a de nombreux bienfaits Cliquez pour tweeter

 

Monpremierbebe.fr : Comment définissez-vous le peau à peau ?
Samra Seddik : Le peau à peau est la mise en contact direct du bébé contre sa maman, sans vêtements, bébé étant en couche ou tout nu, contre le torse de la maman sans vêtements, ni soutien-gorge. Ainsi la peau du bébé est directement en contact avec la peau de sa maman (ou du papa). Bébé est sur le ventre, la maman légèrement surélevée.

Des bienfaits pour bébé et les parents !

Monpremierbebe.fr : Quels sont ses bienfaits pour bébé ?
Samra SeddikTout d’abord, il permet de réguler la température du bébé. Sortant d’un environnement à 37°C, il se retrouve dans un environnement beaucoup plus frais. Il n’a pas encore les capacités que nous avons pour maintenir sa température. Alors le peau à peau est un très bon moyen pour cela. Il a également un impact positif sur la respiration du bébé, et sur son rythme cardiaque. Egalement, l’allaitement se voit facilité. Le peau à peau va stimuler les sens du bébé qui vont l’amener vers le sein naturellement. L’odeur de la maman se rapprochant de l’odeur que bébé a connu dans le liquide amniotique (et qui se trouve concentrée au niveau des glandes de sébum se situant sur l’aréole). La vision de l’aréole du mamelon qui est plus foncée attire bébé car à cet âge il distingue très bien le clair/foncé . Concernant l’ouïe, les battements cardiaques qui rythmaient sa vie intra-utérine se trouvent au niveau du mamelon. De plus, juste après la naissance, cela rassure bébé, qui se trouve dans un monde totalement inconnu. Il était en symbiose pendant neuf mois avec sa maman, et le fait de le mettre directement en peau à peau avec elle diminue son stress, et donc les pleurs (c’est une sorte de continuité de la grossesse). Le peau à peau a de nombreux avantages particulièrement chez les prématurés. En effet, la meilleure couveuse pour bébé est sa maman ! Et les bébés nés avant terme, doivent souvent subir des prises de sang. Alors le peau à peau a un effet antalgique chez ces bébés !

Le peau à peau pour soulager bébé

Monpremierbebe.fr : Et chez les parents, trouve-t-on aussi des bienfaits ?
Samra Seddik : Oui, le peau à peau a aussi des vertus : 

  • il fait produire de l’ocytocine à la maman, ce qui est utile juste après l’accouchement, pour l’expulsion du placenta ;
  • le stress est réduit ;
  • il favorise la relation mère-bébé en contribuant à l’attachement avec son bébé ;
  • lors des césariennes, il permet de redonner « confiance » à la maman, notamment sur ses compétences de mère, et de créer un premier lien avec bébé, plutôt que de le sortir directement du bloc opératoire.

 

Monpremierbebe.fr : Doit on le faire uniquement à la naissance ?
Samra Seddik : Le peau à peau peut être pratiqué longtemps après la naissance. Ainsi, il peut aider les bébés ayant des difficultés d’endormissement, il soulage les coliques. C’est aussi une solution lorsqu’on n’arrive pas à calmer ses pleurs ou encore en cas de difficultés d’allaitement (bébé « agité » qui n’arrive pas à prendre le sein).

Papa fait du peau à peau

Monpremierbebe.fr : Et si à la naissance maman n’est pas en mesure de le réaliser quelles sont les solutions ?
Samra Seddik : En effet, il peut arriver qu’à la naissance la maman ne soit pas en mesure de le réaliser (intervention instrumentale juste après la naissance, anesthésie générale, malaise, post-césarienne…). C’est l’occasion pour le papa de s’y coller ! Il voit se concrétiser sa relation avec bébé, qui a été porté durant 9 mois par sa compagne… Bébé aura les mêmes réflexes qu’avec sa maman : il cherchera à téter ! D’ailleurs les papas en rient souvent. Et si le père n’est pas présent, le peau à peau peut être réalisé avec n’importe quelle personne qui l’accompagne. Je me souviens de ce bébé né sous X, qui avait du mal à être rassuré après sa naissance. Donc c’est une auxiliaire de puériculture de l’équipe qui s’est dévouée pour pratiquer le peau à peau.

 

Le peau à peau est donc très bon pour la santé ! Merci à Samra pour toutes ces explications. Si vous avez des sujets en tête que vous souhaiteriez voir être traités sur le blog, n’hésitez pas à les laisser en commentaire. A très vite 😉

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.