Happynest propose une Baby Box où dormira bébé


Happynest propose une Baby Box où dormira bébé

Coucou (future) maman et (futur) papa ! 

Vous imaginez que faire dormir votre bébé dans une boîte est quelque chose de complètement dingue ? Pourtant sachez que ce n’est pas aussi fou que ça. Concept qui nous vient de Scandinavie, il s’est installé tranquillement en France. La marque Happynest propose aux parents sa Baby Box. Et c’est justement le sujet de cet article !

Faites dormir bébé dans une Baby Box de chez Happynest Cliquez pour tweeter

Une Baby Box à emporter partout

Isaure et Alexis, 6 enfants à eux deux, ont créé Happynest. “Nous avons commencé notre carrière dans des grands groupes. Mais nous voulions un travail à taille humaine, dans un domaine qui nous passionne, et pour cause, les bébés“. En réalité la Baby Box est née en Finlande en 1938 et distribuée par la Sécurité Sociale, donnant à tous les bébés les mêmes chances pour démarrer dans la vie. “C’est sans doute pour cela que le taux de mort subite du nourrisson y est le plus bas du monde“. Comment utiliser la Baby Box ? En la posant sur le sol où l’air est plus frais et le risque de chutes moins élevé. “Légère, elle est transportable dans la maison : près de votre lit pour la nuit, dans le séjour pendant la journée. Nous l’avons même utilisée chez les grands-parents, qui n’avaient pas besoin d’acheter un berceau pour les vacances“.

Un contenu conçu avec une sage-femme

En carton recyclable, made in France, la Baby Box facilite la vie des parents. “Nous allons à l’essentiel. Donc il n’y a ni gadget, ni accessoire, ni doudou. Par ailleurs, les vêtements sont bio“. Ainsi la Baby Box Premier Mois contient le nécessaire demandé par les maternités. Aucun risque de se tromper puisque tout est choisi avec leur amie sage-femme Anna Roy. Certes, les gens sont étonnés de faire dormir bébé dans une boîte. Cependant une fois les explications apportées sur les origines et atouts, les voilà convaincus. “C’est un vrai berceau respectant les normes françaises. Il offre un espace exclusif de couchage pour le nourrisson, sans tour de lit, sans drap volant. Le matelas est ferme et la Box a une taille qui fait que bébé ne se met pas sur le ventre“. Ces raisons plaisent aux sages-femmes qui recommandent la Box aux futurs parents.

La Baby Box : une démarche responsable

Happynest est aux côtés de l’Association Un Petit Bagage d’Amour qui aide mamans et futures mamans (présentée sur le blog => ICI <=). “Nous sommes heureux de notre partenariat qui rassemble de si belles personnes. Accompagner les familles, c’est notre rôle. Alors accompagner les familles dans la difficulté, c’est notre rôle aussi !” Grâce à un financement exceptionnel que l’association a obtenu, Happynest a vendu à un prix réduit sa Baby Box et les vêtements pour équiper 100 familles de réfugiés qui accueillent un nouvel enfant. “Pour l’avenir, notre projet est de continuer à les accompagner bien sûr avec la Baby Box. Cependant il est aussi question de proposer à nos clients de leur faciliter l’envoi des vêtements dont ils ne se servent plus, directement à l’association. Ainsi tout le monde participe !

Puis que faire avec la Box quand bébé est trop grand pour être dedans ? Elle peut être utilisée comme coffre à jouets. “Nos propres enfants s’en servent pour jouer : elle devient ainsi chariot, navire de pirate, voiture de course…” Voilà ! Vous en savez davantage sur Happynest. J’ai personnellement hâte de tester la Baby Box le jour où bébé 2 pointera le bout de son nez 😉

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.