Témoignage de Sofia Belkamel : “Ecouter son corps, écouter son esprit…”


Témoignage de Sofia Belkamel : "Ecouter son corps, écouter son esprit..."

Coucou (future) maman et (futur) papa ! 

Dans la rubrique des témoignages des parents, voici le tout premier de l’année 2019. Cette fois-ci c’est Sofia Belkamel, comédienne, influenceuse et propriétaire de la salle Kaviar Crossfit à Marrakech qui se confie. Eh oui, vous l’aurez certainement compris, je traverse la Méditerranée pour raconter une nouvelle histoire.

Sofia Belkamel et sa grossesse au Maroc Cliquez pour tweeter

Du bonheur et… un petit pépin

A 27 ans, Sofia apprend sa grossesse. Pour elle c’est le choc puisqu’elle ne s’y attend pas mais elle est également envahie d’un bonheur indescriptible. “Je savais déjà beaucoup de choses sur la grossesse ayant vu ma sœur dans cet état deux ans plus tôt.” Etant une personne optimiste, elle n’a pas de réelles craintes jusqu’à un pépin de santé. “J’ai appris que j’avais un léger décollement du placenta impliquant que je devais arrêter le sport.” Une situation qui l’attriste. Cependant cela lui offre plus de temps pour se faire pouponner : prendre soin d’elle tout simplement !

Jusqu’à l’arrivée de bébé

Sofia connaît les nausées matinales sans qu’elles ne l’empêchent de rester active. Au second trimestre, elle souffre de coliques néphrétiques. “J’ai dû me calmer et me reposer.” Au cours des 9 mois, elle ne supporte pas qu’on lui touche le ventre tout comme elle développe un dégoût pour certains aliments. Puis lors du dernier trimestre, elle ne parvient plus à dormir correctement. “J’avais du mal à contrôler mes nerfs, je m’énervais rapidement et j’avais hâte que le petit sorte.” Alors Sofia va tout faire pour que l’accouchement ait lieu par voie basse. Malheureusement lors d’un contrôle à la clinique, elle apprend que les battements du cœur de bébé sont trop lents. L’accouchement aura lieu dans les deux heures… par césarienne. “Malgré que je n’ai pas eu l’accouchement que j’aurais aimé, il a été superbe. J’ai accouché dans une salle pour césarienne avec mon mari, en musique. Il y a eu directement le peau à peau et l’allaitement.”

La préparation pour accueillir bébé

Au cours de sa grossesse, lorsque Sofia a des interrogations, elle trouve ses réponses sur Internet, notamment à travers des émissions sur YouTube. Par ailleurs, elle n’a pas suivi beaucoup de cours de préparation à la naissance. “J’ai assisté à deux voire trois séances avec une sage-femme. Il y a également eu cinq à six cours de yoga prénatal.” La natation s’ajoute aux activités que la future maman pratique mais à quelques occasions seulement puisqu’avec les soucis de santé, Sofia se ménage. “Concernant la préparation de la chambre de notre bébé, tout s’est fait à la dernière minute et psychologiquement le travail a été long.”

Avec papa

Durant la grossesse, papa parle au ventre de maman et donc à bébé, particulièrement le soir. “Il a eu des missions d’achats pour le jour J. J’avais aussi fait une liste des étapes auxquelles il devait penser le jour de l’accouchement. Cela a permis qu’il se prépare psychologiquement à l’arrivée de bébé.” Puis après la naissance, Sofia voit les répercussions sur son couple. “J’allaite exclusivement et bébé se réveillait souvent la nuit. Alors mon mari s’est éclipsé dans une autre chambre pendant les premiers mois. Une distance s’est créée entre nous car il était difficile de partager notre amour avec une troisième personne. Il fallait que chacun trouve sa place.” Et le couple y parvient. “Papa a retrouvé sa place dans le lit conjugal et nous voyageons en famille. C’est l’occasion de partager des moments complices, de créer un univers d’amour à trois !

 

Aujourd’hui, le petit Kays a quatre mois et fait le bonheur de ses parents, d’ailleurs on peut l’apercevoir sur le compte Instagram de Sofia. “Si je devais donner des conseils aux mamans, je leur dirais d’écouter leur corps et leur esprit. Il faut se faire plaisir lors de sa grossesse et prendre du temps pour soi, tout en restant active sans se laisser aller.  Et surtout, papa ne doit pas être oublié.”

*****************

Il ne me reste plus qu’à remercier Sofia Belkamel pour sa disponibilité. Et si vous aussi vous avez envie de vous prêter au jeu du témoignage, n’hésitez pas à me contacter sur contact@monpremierbebe.fr. J’attends aussi bien les mamans que les papas 😉 A très vite ! 

———————

N’oubliez pas ! Demandez votre e-book sur ces 8 mamans qui vous racontent la maternité ! Il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous 🙂

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please type the characters of this captcha image in the input box

Merci de taper les caractères de l'image Captcha dans le champ

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.